At Vlaar with seitan!

Le concert à Vlaar a commencé avec une improvisation sonore faite par les enfants. Ensuite tassé dans la petite salle on a profité du so grung de Dreadfull Day. Le lendemain, …

… nous étions un peu secoué par les virages de la route montagneuse en allant en direction de Genève. Nous avons joué dans l’atelier de sérigraphie Papier Crach au quatrième étage du bâtiment de l’Usine, un ancien squat qui abrite plusieurs associations. Dans la salle aménagée, il avait une énorme boule à facette. Je dirais de deux mètres de diamètres, mais c’était peut être ma peur des boules à facettes qui déformait la notion de la dimension. Elle pouvait nous tuer ! N’est-ce pas ?

Nous avons joué avec Bof. Un groupe de rock déstructuré avec des membres de Mossuraya et Je m’en fout.  Et pourquoi Bof ? Parce qu’ils ont lu un livre théorique sur l’anarchie et c’était bof. J’y ai cru, peut être c’est une vrai histoire !?

La nuit on s’est rendu compte que l’Usine était une vrai usine. Dans le même bâtiment il avait 4 concerts. Dans le sleeping s’entremêlaient les vibrations de son en provenance des différentes salles. C’était fascinant, mais ça ne laissait pas fermer l’oeil.

Nous étions invité par les copines de Pest Control à jouer à Solothurn. Un wagenplazt un peu éloigné du centre ville. Un lieu très sympa. Le concert à commencé avec les groupes de screamo Löschen et Farrokh bulsara. Pisscharge est un groupe crust punk. Les membres viennent de l’Amérique Latine et Europe, leur parcours et expériences influencent sur la musique et les messages anti-capitalistes et anti-patriarcales qu’iells portent.

K.